Les problématiques psychologiques

Psychologue Pinsaguel

LES PROBLEMATIQUES PSYCHOLOGIQUES

Catherine Garcia, Psy à Pinsaguel, vous accompagne et vous soutient pour de nombreuses problématiques psychologiques.

Les problématiques psychologiques en psychothérapie

Les consultations individuelles de psychothérapie vous aideront pour des problématiques de :

  • Troubles des conduites alimentaires (anorexie, boulimie)
  • Conduites addictives (alcool, drogue, internet, jeux…)
  • Conduites à risque auto et / ou hétéro agressives
  • Troubles obsessionnels compulsifs
  • Relationnel conflictuel (isolement, repli sur soi, agressivité)
  • Difficultés au travail, chômage (perte de confiance en soi, dévalorisation, conflits)
  • Tensions, conflits familiaux
  • Séparation, divorce
  • Accompagnement à la périnatalité, à la parentalité
  • Maladie, deuil
  • Solitude, tristesse, mélancolie
  • Angoisses, anxiété
  • Dépression, suivi dépression après hospitalisation
  • Abandon, maltraitance, violence
  • Stress post-traumatique, phobies
  • Décrochage, harcèlement scolaire

Quelle que soit votre problématique psychologique et/ou psychopathologique, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec Catherine Garcia, Psy à Pinsaguel.

Quand consulter ?

Vous pouvez consulter quelle que soit l’intensité de votre mal-être.

En effet, en choisissant de consulter le plus tôt possible, vous vous épargnerez souffrances et questionnements auxquels vous aurez la plus grande difficulté à répondre seul.

Problématiques psychologiques psychologue Catherine Garcia

Consulter votre psychologue vs votre entourage

De plus, en vous confiant à quelqu’un de votre entourage (famille, amis, conjoint) peut être insuffisant.

Certes, vous aurez sans doute du soutien, mais peut-être aussi de l’incompréhension.

Car, ce qui vous fait souffrir peut ne pas être compris par votre entourage.

Premièrement, celui-ci sera très souvent tenté de minimiser votre souffrance pensant qu’ainsi vous irez mieux.

Deuxièmement, l’entourage proche est le plus souvent le plus mal placé pour vous aider.

En effet, de nombreux enjeux conscients et/ou inconscients se jouent dans la relation avec votre entourage.

Même en prenant consciemment un maximum de recul par rapport à votre situation, votre entourage ne peut pas être neutre tout simplement.

Oser franchir le pas, franchir la porte d’un psychologue

Alors, s’infliger de rester avec sa souffrance est inutile.

Ainsi, se permettre d’en parler à un psy, c’est se donner les moyens d’aller mieux.

En effet, plus vous attendrez, plus votre problématique psychologique risque de s’enkyster et plus vous aurez de mal à franchir le pas pour passer la porte du psy.

Pour vous aider, vous pouvez commencer par vous dire que les psychologues ne jugent pas leurs patients et ce, quelle que soit leur problématique.

Consulter un psy constitue une démarche saine et sûrement pas un aveu de faiblesse.

Au contraire, oser parler de ce qui vous tourmente est une démarche courageuse.

Consulter un psy ne doit pas être un tabou.

De la même façon que vous vous rendez aisément chez un médecin généraliste, osez consulter un psy !

Pour conclure, votre psy, Catherine Garcia, suit et respecte le Code de Déontologie des Psychologues.

La discrétion, la confidentialité, la neutralité, l’écoute, la bienveillance et l’empathie sont les bases fondamentales du métier de psychologue.

Facebook
LinkedIn